Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Feezzy

Marc Steckar... Un an déjà...
Marc Steckar... Un an déjà...Marc Steckar... Un an déjà...

Un an déjà que l'artiste, le musicien mais surtout l'ami nous a quitté. Marc Steckar, c'était l'amoureux fou de la musique et de la vie, qui portait avec ferveur l'envie d'expérimenter des sonorités, des accords et des rythmes en permanence.

Marc avait soif de rencontres ; une attirance pour toutes les formes artistiques, danse, peinture, poésie, mais aussi un profond respect et une admiration pure pour ceux qui jouaient avec lui dans les ensembles qu'il avait créés, le TubaPack et les autres... 

J'ai eu l'immense privilège de vivre avec Marc pendant ses vingt dernières années, une aventure artistique d'une très grande richesse. En devenant l'auteur de ses spectacles musicaux, j'ai partagé son admiration pour les musiciens les plus proches, comme son fils, Franck, mais aussi les autres fils spirituels, les tubistes François Thuillier et Didier Havet...

D'autre part, Marc et son épouse m'ont donné l'immense joie de partager des convictions sur une musique accessible à tous les enfants des secteurs défavorisés. Tous deux avaient compris l'importance de ces combats et m'encourageaient en permanence.

JeanClaude Decalonne

Le dernier voyage de Marc s'est fait au rythme des airs qui accompagnent habituellement les musiciens de la Nouvelle Orleans jusqu'à leur dernière demeure, changeant notre tristesse en moment de joie, comme l'aurait sans aucun doute souhaité notre grand ami.

Marie-Thérèse Steckar, l'épouse, l'accompagnatrice de toujours, a été extrêmement touchée par cet élan spontané des musiciens qui ont formé cette parade improvisée, si émouvante. Depuis, Marie-Thérèse ne cesse de se rappeler ce moment extraordinaire et se dit qu'elle n'a  pas suffisamment remercié les amis présents... Personne bien sûr ne lui tient rigueur de ce non dit, mais Marie-Thérèse tient à exprimer sa reconnaissance à tous, à l'occasion de ce moment ultime si fort.

Depuis la disparition de Marc, Marie Thérèse a totalement perdu la vue. Vos messages peuvent lui être adressés en direct ou par notre intermédiaire. 

Prochain rendez-vous en automne, au CRR de Paris pour un concert hommage à Marc, car nous n'oublions pas tout ce que nous lui devons...

L'hommage des musiciens à leur ami Marc Steckar, comme à la Nouvelle Orleans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article