Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Feezzy

Harry Prutot s’est éteint chez lui à l’aube de ses 94 ans  en ce début du mois de Novembre 2016

Elève d'André Lafosse au CNSM, il est Trombone Solo à la Musique des Gardiens de la Paix de Paris, après avoir passé quelques années à la Musique de l’Air.

Il surmonte un accident de deux roues qui lui blesse lèvre et dents et passe son prix l’année suivante.

En parallèle, il est professeur de trombone au conservatoire de St Maur des Fossés

Dans les années 70-80, Il est souvent demandé comme jury pour le concours d’entrée du CNSM pour la classe  de Gérard Pichaureau

Il aborde l’après-guerre avec une musique vivante riche et variée, remplaçant régulièrement au pupitre de trombone du Lido, Folies-Bergères, Moulin-Rouge, Casino de Paris, Châtelet... Opérettes

Il termine sa carrière à l’ODIF pendant  6 ans.

Les critiques élogieuses venant même des Etats-Unis, récompense son interprétation pour le solo de l’Oraison Funèbre d’Hector Berlioz sous la direction de Désiré Dondeyne chez Erato en 58 et Calliope en 76.

Un timbre chaud était son atout majeur, faisant de lui un tromboniste respecté.( ses trombonistes de jazz préférés était Urbie Green et Tommy Dorsey)

Sur la scène du Châtelet, alors qu'il avait 89 ans, Harry nous a gratifié d'un dernier chorus (et même d'un pas de danse !), en compagnie de son fils, Yves, trompettiste dans cet orchestre des Gardiens de la Paix où il avait passé une grande partie de sa carrière. Un beau souvenir pour tous ceux qui y étaient.

Respect l'artiste !

 

Commenter cet article