Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Feezzy

La période de crise que rencontre le monde musical est inquiétante à plus d'un titre. Lorsque un visionnaire comme Jacques Attali annonce que les instruments traditionnels  ont encore de l'avenir (sans cependant négliger l'utilisation de technologies nouvelles), que les instruments de musique seront les objets nomades de demain, nous nous rassurons assez pour prétendre que nous avions raison de continuer à y croire.

Extraits d'interviews...
Les instruments de musique : leur utilisation va connaître un grand développement, simplement parce que le plaisir de faire de la musique dépasse bien souvent le plaisir de l'entendre. La voix va connaître une grande évolution, mais parallèlement l'utilisation des instruments les plus traditionnels est certaine.
L'orchestre amateur prendra de plus en plus d'importance...


La culture semble très fragile face au marché. Que peut faire l’artiste ?

 
Ce serait trop optimiste de faire le pari que l’artiste va sauver le monde. Mais, ce serait trop risqué de dire, a contrario, que la culture va disparaître dans le marché, même si c’est une tendance très naturelle. Je pense, pour ma part, qu’il y a des dimensions de l’art qui vont apparaître et se développer : le spectacle vivant sera le grand vainqueur avec la création. De plus en plus, les gens vont devenir des créateurs plus que des consommateurs. La musique est un bon exemple de ce processus où le client ne va plus se contenter de télécharger et de remplir son i Pod, mais bel et bien de s’engager dans la création. Le prochain grand objet “nomade” sera une machine pour composer de la musique. Cela fait dix ans que je pronostique que les objets nomades de demain seront les instruments de musique.


Biographie de Jacques Attali

Docteur d'Etat en Sciences Economiques, diplômé de l'Ecole polytechnique (major de promotion), de l'Ecole des Mines, de Sciences Po et de l'ENA, professeur, ancien conseiller d'Etat auprès de François Mitterrand et homme de lettreslivres , des ouvrages historiques, des essais, ses mémoires, des romans, des pièces de théâtre, des biographies, des contes pour enfants. Chroniqueur pour le magazine L'Express depuis plusieurs années, il est également président d'une société de conseil spécialisée dans les nouvelles technologies et fondateur de PlaNet Finance, une organisation internationale ayant pour objectif de lutter contre la pauvreté en prêtant aux plus pauvres les moyens de financer leur propre travail, sans exiger d'eux d'autre garantie que leur parole. Outre ses actions humanitaires, lorsqu'il fonde par exemple Action contre la faim ou qu'il conseille l'ONU sur les risques de prolifération nucléaire, Jacques Attali s'engage également dans le fonctionnement des institutions. Il est ainsi à l'origine de la réforme LMD de l'enseignement supérieur. Volontiers visionnaire, Jacques Attali construit, au fil de ses écrits et de ses actions, un univers de penseur et d'éclaireur.

Commenter cet article

rogertoul@aol.fr 14/05/2010 15:44


les instruments ne sont plus traditionnels:sous le pretexte de les rendre plus axcésible, ils viennent d'inde, de chine et nos métiers tradionnels des luthiers et facteurs meurent.Les pianos, les
cordes,les cuivres ne sont plus qu'une vague copie de notre savoir profesionnel.les jeunes ne trouvent plus de place d'apprentissage... trop facile de dire c'est la faute à la crise... nous ne
travaillons plus que pour les riches: cello à 20 000E archet à partir de 3000€...que faire?